La masso-relaxation est un art bien connu et apprécié depuis très longtemps pour ses vertus relaxantes et décontractantes. Parmi tous les arts créés par l'homme, la masso-relaxation est peut-être l'un des plus anciens.

 

Avant de faire un exercice sportif ou pour se préparer à des fêtes, les Egyptiens, les Romains et les Grecs fortunés aimaient s'enduire le corps d'huiles et d'onguents parfumés. Les massages-bien-être succédaient aux bains chauds, tièdes puis froids et préparaient lentement le corps.

Petite anecdote : on sait que Jules César recevait des massages-bien-être tous les jours pour soigner les migraines qui le tourmentaient!

 

 A la fin d'une scéance de masso-relaxation, tout le corps est revigoré et tonifié, l'esprit est calme, la personne retrouve sa sérénité.

 

Ces techniques pratiquées en relaxation n'ont pas pour vocation de produire un effet médicalement soignant. Il est important de distinguer la masso-relaxation dit de bien-être, du massage thérapeutique pratiqué par des kinésithérapeutes.

 

 

Contre-indications/Précautions :

Toute forme de massage-bien-être ne présente ordinairement aucun risque sur une personne saine. Cependant, il convient dans certains cas de faire preuve de prudence et d'obtenir un avis médical dès qu'un doute survient.

La plupart des contre-indications relèvent du pur bon sens. Ainsi, il est contre-indiqué de recevoir une scéance de masso-relaxation à la suite d'une intervention chirurgicale majeure, lors d'une forte fièvre, sur les plaies ou cicatrices récentes, en cas d'infections cutanées contagieuses, maladies sérieuses cardiaques. Il est donc préférable d'en discuter avant toutes séances.

 

Merci d'avance.

A bientôt !

Nathalie